La Legende
Il était une fois un serpent qui ne voyageait que dans une direction. Toujours en avant, jamais en arrière.
Jusqu'au jour, où le serpent est tombé sur un démon.
Le démon a maudit le serpent, le rendant fou, lui faisant manger sa propre queue.
Ceux qui ne pouvaient pas voir le serpent, mais qui savaient le suivre, étaient perdus.
Mais quelques-uns, ceux qui étaient voyants, connaissaient le vrai chemin du serpent, alors ils ont créé une arme.
Une arme pour détruire le démon.
Ils ont caché l'arme dans la tanière du serpent où il a attendu que sa folie finisse.
Mais ça n'a jamais été le cas. Car les voyants ont découvert que le démon lui-même était le seul à pouvoir manier l'arme.
Et ainsi le serpent était condamné à attendre dans la folie ... pour toujours.
Prélude
"Il était une fois"...
Le début de tant d'histoires mais la fin de toutes.
Pour bien raconter une histoire, sous doute.
On doit commencer par le maintenant.
Il y a l'histoire de deux enfants qui jouent au pic du soleil levant.
Les rires, sans conscience de l'amour, grandissent jusqu'à cet instant de fin.
C'est l'image de la journée parfaite, sans se soucier du demain.
Et d'un avenir lointain rempli d'un amour et de l'enfance à nourrir.
Au milieu de l'histoire, une bonne vie fut, et une autre venant à construire.
Jusqu'à ce qu'enfin, aujourd'hui soit la fin de ce jour.
Le temps d'une vie a été vécu de passion et d’amour.
Le "restant de leurs jours" ne sera pas heureux.
Et il y à la fin de tout ce bonheur qui ne sera pas pour eux.
Si TiT voulait le prolonger,
Il devait le pactiser.
"ASSEZ S'il vous plaît, un peu plus, je ferai tout pour un peu de plus."
Et à trop vouloir, on obtient : "Je te rendrai tes moments heureux ... pour toujours, au-delà de l'absolu."
Il entendit dans l'obscurité, ce murmure.
Ceux qui veulent la fin, approchent d'un ancien passé pour fabriquer un futur.
Dans sa peine, il accepta "Comment puis-je servir ?"
"Retrouvent-les, exterminent-les. Je te rendrai tes moments heureux ... pour toujours et t’interdirait de mourir."
Depuis, TiT va de l’avant sans reculer, pour retrouver ses jours et pleur d'y arriver, jusqu'à ce jour de commencement.
TiT a donné son âme mais pas son cœur rempli de larme d’enfant.
Changement
Pour pouvoir se rattacher, il devait se purifier.
Pour cela, Arachnéa lui demanda de chasser des Nagas.
Il devait rapporter 10 têtes par purification.
TiT Envoya ses impures dans la citée,
Puis revient dans son domaine.
Il allât dans la crypte de sa famille et y déposa les 3 sacs:
"Voici mon offrande".
Puis il reparti.
Il entendit des cris au loin,
Ses gladiateurs venaient de se transformer en demi-démon.
TiT les regarda et les envoya au combat.
Sacrifice
Cela faisait maintenant 4 ans que TiT essayé de se faire remarquer.
Il pensait qu'il avait été vu, et voulait le remonter.
Il alla voir Devil's Mékhong pour lui parler de sa requête:
"Serait-il possible d'avoir un démon pour représenter ma reine ?"
Après de longue discussion, il eut une réponse.
"Elle t'autorise mais veut un sacrifice."
TiT réfléchi et décida de sacrifier Bahamùt d'Makrar Pegh.
Il en parla avec Devil.
Puis un jour, il vit Bahamùt prendre feu,
Et dans les cendres, il décerna un petit démon.
Il venait de l’avoir


†¡†